Interview de Caroline M., candidate libre qui a obtenu son CAP en 2014

Interview de Caroline M., candidate libre qui a obtenu son CAP en 2014

J’ai pu interviewer Caroline M, candidate libre qui a obtenu son CAP en 2014. C’est très instructif et cela permettra aux candidats libres actuels d’en savoir un peu plus sur l’entraînement au CAP aussi bien du point de vue psychologique, que du point de vue de l’apprentissage.






Caroline, pourquoi as-tu passé ton CAP ? que faisais-tu avant ? que vas-tu faire maintenant ?

Depuis mes 18 ans, j’ai envie d’ouvrir quelque chose, un café ou salon de thé. Mais on m’a dit que la cuisine était un milieu d’homme, que c’était dur pour une femme alors je ne me suis pas lancé. J’ai fait un BTS diététique et je suis actuellement diététicienne (oui je sais c’est un paradoxe la diététicienne qui veut devenir pâtissière!). Après 3 ans dans la même société et le peu de débouchés qu’offre la voie de la diététique, j’ai décidé de me lancer et ne trouvant pas d’entreprise pour faire de l’apprentissage j’ai décider de passer le cap toute seule. Je me suis rendue compte que j’avais envie d’un boulot qui bouge, que d’être derrière un bureau ça m’amuse pas beaucoup et que s’ennuyer au travail c’est terrible. Je pense qu’il faut faire quelque chose qu’on aime et ça a été une vraie motivation pour réussir en candidat libre. Maintenant que j’ai mon cap je commence a chercher un travail dans le milieu, ce qui m’intéresse c’est la pâtisserie de boutique et les salons de thé. En attendant je continue mon métier de diététicienne mais j’espère que les choses bougeront bientôt et que j’arriverai à me lancer dans ce milieu qui m’attire!

Quand as-tu passé ton CAP ? Quelles notes as-tu obtenues à la pratique ? À la théorie ?

J’ai passé mon cap en juin 2014 et je l’ai obtenue en juillet 2014 avec 12 a la pratique et 17 a l’écrit.

Es-tu fière de toi ? Est-ce que tu as eu le moral en berne de temps en temps ? Qu’est-ce qui t’a permis d’avancer ?

Je suis très fière de moi, car c’était un vrai défi que je me lançais a moi-même. Pour une fois je voulais me prouver que je pouvais aller au bout de quelque chose (et surtout le prouver aux autres aussi). J’ai rarement eu des baisses de moral même si parfois la motivation n’était pas là, mais le soutien de ma famille et mes amis a été important et l’envie d’avancer dans ma vie et de faire quelque chose que j’aime a été ce qui m’a permis d’avancer.

Quels livres as-tu acheté pour te préparer ?

J’ai acheté un seul livre: « le livre du pâtissier ».

As-tu fait partie d’un groupe d’entraide ? Si oui, lequel ? Est-ce que ça t’a aidé ? Est-ce que ça t’a parfois déboussolée à cause du fait que tu as pu entendre tout et son contraire ?
Par ailleurs, regardais-tu des vidéos pour t’améliorer ? Comment faisais-tu pour les trouver et savoir que la vidéo était fiable ?

Je n’ai pas vraiment suivi de groupe d’entraide, j’ai regardé un peu ce qui se passait dans les groupes facebook mais sans jamais y contribuer. J’ai pris des cours chez un professionnel qui a ouvert un atelier où il donne des cours type cap. J’ai fait 8 journées de cours et 1 cap blanc avec lui histoire d’avoir de bonnes bases et les techniques nécessaires pour le cap. Le reste c’est beaucoup de travail a la maison le weekend, vu que j’ai continué mon travail a côté. J’y ai rencontré d’autres personnes, notamment une, avec qui j’ai beaucoup réviser et toutes les deux on s’est motivée pendant nos révisions. Heureusement qu’elle était là ! J’ai passé mon cap car la pâtisserie (et la cuisine en générale) est une passion qui n’a pas arrêté de grandir.

Merci Caroline pour ton interview. Vous pouvez la retrouver sur son blog, ici.

Soumettre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *