Comment s’entraîner au CAP de Pâtisserie chez soi

Comment s’entraîner au CAP de Pâtisserie chez soi

Vous avez pris une décision importante ou vous vous posez encore beaucoup de questions. J’espère que ce site vous aidera dans votre prise de décision.

Si vous souhaitez passer le CAP de pâtisserie en candidat libre, bravo ! C’est très courageux de votre part de vous lancer dans une formation aussi prenante que celle de pâtissier. OK, votre décision a peut être été imposée par le fait que vous ne pouvez pas vous permettre de payer une école aussi chère (minimum 8 000 € jusque 15 000 € pour les adultes). Sans financement, c’est très difficile de se permettre un tel investissement. Mais votre choix de tenter l’examen par vous-même n’en est pas moins courageux !






Je ne vais pas vous le cacher, c’est très dur de s’entraîner soi-même mais certainement pas impossible. De nombreux candidats libres s’entraînent au CAP de pâtisserie chez eux et le taux de réussite est d’environ 70% contrairement aux taux des écoles qui avoisine les 100%.

Il faut savoir que s’entraîner à la maison demande un investissement en temps mais aussi en argent.

Pourquoi s’entraîner au CAP de pâtisserie chez soi coûte de l’argent ?

Il faut pouvoir s’équiper dans un matériel professionnel qui n’est pas donné. J’avais par exemple fait l’erreur d’investir dans un robot ménager d’une marque de distribution. Il n’a pas tenu 2 mois à mon usage intensif. C’est pourquoi il faut investir dès le début dans un robot de qualité et il n’en existe que 2 marques réputées auprès des pros : KitchenAid et Kenwood. D’autre part, il faut très régulièrement acheter des matières premières onéreuses pour tout vos entraînements qui bout à bout représentent un certain budget. En parallèle, il faut acheter au moins 2-3 livres pour bien vous préparer, il faut payer l’électricité, etc.
Clairement, pour une année d’entrainement chez soi, on ne doit pas être loin des 2000 € mais vous vous en rendrez moins compte puisque l’investissement est étalé dans le temps.

Comment vous entraîner au CAP de pâtisserie en candidat libre ?

Sur mon site www.conseils-cap-patisserie.fr, les fiches téléchargeables que je vous propose gratuitement sont des fiches fiables. Elles résultent d’un long travail personnel de regroupement d’informations et de la confrontation entre mon expérience de candidat libre au CAP et mon expérience professionnelle dans différents laboratoires de pâtisserie à travers le monde.
En parallèle, j’ai écrit un livre avec l’ensemble des recettes testées et validées lors de mes diverses expériences et qui sont à maîtriser pour le CAP de Pâtisserie.
Chaque pâtissier à son livre de recettes. Imprimez celui-ci et ajoutez vos propres recettes glanées au fur-et-à-mesure du temps. Cela deviendra votre propre Bible.
Il faut aussi savoir que les fiches techniques données aux candidats le jour du CAP ne sont pas bonnes. Elles sont truffées de petites erreurs (involontaires m’a-t-on dit) qui peuvent vous faire planter la recette. Donc ne les utilisez pas le jour de l’examen. Et si jamais vous vous obstinez tout en faisant confiance à ces recettes, vous ne comprendrez jamais pourquoi vous vous êtes planté. Dans le livre, je vous indiquerai toutes les erreurs que l’on fait en tant que débutant et comment les corriger.
Enfin, travailler seul ne permet pas l’auto-critique. Vous ne connaissez pas le référentiel attendu pour les pâtisseries. Il est très important de savoir quel est le résultat attendu et d’avoir un avis professionnel sur vos travaux. Je pense qu’il est donc nécessaire que vous prévoyez un budget pour votre formation afin que vos réalisations soient critiquées constructivement. Je ne peux pas personnellement vous aider puisque je voyage grâce à mon travail dans la pâtisserie mais n’hésitez pas à me contacter et je vous donnerai les contacts de professionnels pouvant vous assister.
Lors de mon apprentissage, je me suis entouré de candidats libres comme moi et j’ai fait partie d’un groupe Facebook. Si les gens ne se tiraient pas dans les pattes méchamment et inutilement, ils disaient « bravo, ta pâtisserie est superbe », alors qu’en fait, elle ne vaudrait même pas la moyenne pour un jury de CAP. Comment quelqu’un qui n’a pas passé le CAP peut savoir mieux que vous ce qu’il faut faire ? Soyons sérieux.

Mais ne vous découragez-pas. Même si le travail de votre côté est important, ce n’est que du plaisir pour vous et votre entourage qui sera ravi de vous aider à tester vos pâtisseries. Mais gare à leurs remarques qui ne doivent pas être prises au sérieux sauf s’il s’agit de professionnels.

Enfin, voici 3 mots-clés pour réussir le CAP en candidat libre :

  1. Préparez-vous bien !
  2. Révisez beaucoup !
  3. Entourez-vous bien !

0 commentaire

Trackbacks/Pingbacks

  1. FAQ du candidat libre au CAP de Pâtisserie - Conseils pour réussir le CAP de Pâtisserie | Conseils pour réussir le CAP de Pâtisserie - […] Comment s’entraîner au CAP de pâtisserie ? Réponse ici. […]
  2. L'écriture au cornet, comment devenir aussi doué que les pros ? - Conseils pour réussir le CAP de Pâtisserie - […] Pour d’autres entraînements chez vous pour préparer le CAP de pâtisserie, n’hésitez pas à lire cet article. […]

Soumettre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *