Trucs et astuces pour s’entraîner au CAP pâtissier pour moins cher

Trucs et astuces pour s’entraîner au CAP pâtissier pour moins cher

« Sachant que cela revient très cher de s’entraîner chez soi avec l’achat des matières premières ainsi que du matériel, quels sont vos trucs et astuces pour s’entraîner au CAP pâtissier pour moins cher ? »

Voici une question que j’ai posée sur mon groupe Facebook « Réussir le CAP de Pâtisserie ». En effet, s’entraîner chez soi en tant que candidat libre au CAP de pâtisserie revient vite très cher. Alors ces réponses vous seront donc forcément utiles, n’est-ce pas ?

Tirelire au travail / Vente à la famille et/ou aux amis

  • « Pour ceux qui bossent en parallèle… apporter les résultats des entraînements au taff… et mettre une tirelire… c’est pas grand chose mais ça permet de payer une partie des matières premières et surtout de pouvoir s’entraîner sans faire de gaspillage !!! Je peux vous assurer que même ce que nous on pense loupé… ben ils adorent tous » de Mumu D.
  • « Moi j’avais répondu aux collègues de mon mari, qui me demandaient à la longue comment me remercier, que j’allais faire une liste du matériel qui me manquait encore (de la simple douille à la balance en passant par les chrono et le tablier…) et bien ils ont fait une cagnotte et m’ont tout acheté, ça m’a énormément aidé! » de Cécile C.L.
  • « Les copines me remboursaient les frais et mangeaient ma préparation. Ça leur faisait un dessert pour la famille à moindre coût et j’avais les critiques de plusieurs personnes » de Sylvie H.
  • « Je me suis faite une clientèle en sollicitant les amies à qui je revendais mes réalisations au prix coûtant. Je les prévenais avant de ce que j’allais faire, Je prenais leur commande puis une fois prêt je leur livrais. Ça m’a beaucoup aidé financièrement et je peux vous dire que j’en ai fait des heureux. » de Ferial K.
  • « Moi je faisais du troc avec les gens : un gâteau contre des matières premières selon ce dont j’avais besoin, une tarte contre de la farine ou des oeufs, etc. » de Layla A.
  • « Moi je proposais des gâteaux contre matières premières à hauteur de 10-15€ selon le gateau et je donnais une liste de ce dont j’avais besoin. Ça marchait pas mal » de Bélinda L.

Limiter le gâchis

  • Utiliser des recettes validées. Ne pas tester toutes les recettes de différentes sources, se limiter et aller directement à l’essentiel.
  • « Ah oui et j’oubliais: l’indispensable ebook, pas cher, précis, cap, parfait! » de Christine Pcouverture du livre Réussir le CAP de Pâtisserie
  • La recette de la PAC nécessite de casser trop d’oeufs par rapport à ce que l’on utilise. Donc vous pouvez en faire des omelettes, les utiliser dans d’autres recettes ou alors les congeler.
  • « Pour ne pas gâcher et réutiliser je congelais mes blancs d’œufs, surplus de crème au beurre, ganache… ou même parfois le gâteau entier (lors des cap blancs) » de Morgane D.

Dégrouper vos achats pour lisser vos dépenses sur l’année

  • « Achetez la tenue, la valise et tous les ustensiles au fur et à mesure pour ne pas tout avoir à acheter le dernier mois » de Lalyta P.
  • « J’ai acheté le matériel au fur et à mesure. Pour noël et anniversaire, j’ai demandé des cartes cadeau chez zodio. Pour la mallette, j’ai longuement hésité pour au final prendre une valise de cabine que j’avais chez moi! Donc pas de frais de ce côté. En ce qui concerne la marchandise je me fournissais chez Metro, Leclerc, Carrefour ou Lidl. Ça arrivait que certaines personnes donnaient des infos sur les promos en cours dans le groupe Facebook d’où l’intérêt de consulter régulièrement les posts! Pour les œufs, j’ai suivi les conseils de Julien Chevron : quand j’utilisais les jaunes je gardais les blancs au frigo plusieurs jours avant de les utiliser ou je les congelais. » de Wassila L.

S’entraîner en faisant du salé

  • « Moi je m’entraînais sur les tartes en hiver. On en a mangé des quiches. On peux aussi faire pas mal de choses version salée : des croissants au jambon,  des gougères, des éclairs salés et ça fait un repas pour toute la famille » d’Amelia W.

Achat du matériel

  • Vous trouverez sur cet article les sites à comparer pour l’achat du matériel moins cher.
  • N’hésitez pas à investir dès le début dans un bon robot pâtissier. Je pensais faire des économies en en achetant un d’une grande marque de distribution et il n’ a pas tenu les entraînements intensifs. Au bout de quelques semaines, il était mort. Optez pour un KitechnAid ou un Kenwood.
  • « sur Amazon, il y a pas mal de choses moins cher pour le matériel » de Catherine M.
  • « Perso, j’ai fais les soldes sur internet pour le KA artisan. Les bols inox, thermomètre… Chez ikea par exemple! » de Deborah G.D.
  • « Si vous avez un magasin babou près de chez vous, ils sont moins chers sur pas mal de petit matériel, comme les culs de poule. Pas besoin de prendre des vrais, juste avoir un fond rond et voilà » d’Amélie B.
  • Pour la mallette, « Tu peux soit acheter une mallette style bricolage et la compléter au fur et à mesure, soit l’acheter complète sur les sites dédiés à la pâtisserie, ou sur internet, magasins, voir le bon coin aussi… » d’Amélie B.
  • « Achat de la mallette complète, vêtements sur leboncoin . Pour les matières premières on fait les promos et on vend ses fabrications aux amis, la famille… » de Délice O.
  • « Amazon est intéressant pour les ustensiles. Sinon la boutique deco relief vend pas cher pour ce qui est cercle moule etc… » de Séverine C.

Achat de la matière première

  • « Moi je m’entraînais sur les fonds de tartes en hiver. On en a mangé des quiches.
    On peux aussi faire pas mal de choses version salée : les croissants au jambon, les gougères, des éclairs salés et ça fait un repas pour toute la famille » de Amélia W.
  • « Pour la farine et le sucre il y a eu pas mal de promotions à Auchan, Leclerc et Carrefour. J’ai fait mon stock ça m’a fait pas mal d’économies » de Claire J.
  • « Pour le chocolat ou autres ingrédients, trouver un grossiste genre DGF , les prix sont plutôt raisonnables. Pour les ustensiles, perso, je les ai achetés dans un magasin qui livre les laboratoires des CFA. Reynewaeter à la Monnerie le montel. Autrement, profiter des soldes chez mathon, ou carrément sur amazon » d’Edouard G.
  • « Ici, j’ai des voisines qui ont des poules. Les oeufs sont frais et vraiment donnés 😉 Petite économie mais en pâtisserie les oeufs, ça revient toujours dans les recettes » de Deborah G.D.
  • « Il y a des amap dans quasi toutes les villes de taille moyenne. Tu as un panier (ou plus si tu veux) par semaine de fruits et légumes toujours de saison, locale et bio, des œufs, et souvent des extras genre fromage, miel … dans celle de ma mère, il y a même un fermier qui vend la viande bio et locale, et un autre qui fait la farine » de Polly N.
  • « Acheter quand c’est 2 plus un gratuit, acheter en gros, au début je ne voulais pas le faire mais maintenant je demande de me rembourser les ingrédients quand les amis et collègues me demandent de leur faire quelque chose! sinon j’achète avec un ami qui a eu son cap l’an passé, et du coup ça revient moins cher car acheté en gros ou une seule fois les frais de port! et puis la comparaison: on finit par savoir quel produit est moins cher là ou là! » de Samantha O.
  • « Diviser les quantités par 2. Par exemple la pate à choux, plutôt que faire une recette pour 16 éclairs, en faire que pour 8, idem pour les croissants etc. Faire des soirées dégustation sur le même principe que les réunions Tupperware, avec à la fin un questionnaire à remplir. Regarder les pubs des magasins et comparer les prix. Voir a faire des commandes groupées pour limiter les fdp et négocier de meilleurs tarifs. Se faire rembourser les ingrédients ou que les personnes les achètent ou encore faire payer à moindre coût les productions faites. » d’Amélie B.
  • « Lidl fut mon ami cette année et pour les fruits je fais les fin de marché j’ai souvent eu des choses gratuites à consommer de suite certes mais c’est toujours ça . Puis pour les produits un peu spécifiques les promos à métro. » de Lily M.
  • « Je piste toutes les promos intéressantes de mon leclerc, souvent je fais un tour aux fruits et légumes, ils bradent les fruits qu’ils jugent abîmés ! Pour le matériel je trouve des équivalents chez action (chaîne de magasins néerlandais, surtout dans le nord de la France), c’est jamais bien cher et ça tient bien plus d’un an (donc normalement ça suffit à s’entraîner pour le CAP…). Sinon pour le chocolat de couverture, j’ai simplement demandé à ma patronne de m’en commander: pas de frais de ports, moins de taxes… si vous avez l’occasion de côtoyer un professionnel sympa… » de Maelle L.

Voilà, vous trouverez vos propres trucs et astuces applicables dans votre vie au quotidien. Le but est de diminuer les coûts de vos entraînements.

Bon courage à tous !

Grégory

Soumettre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *