Nouveau CAP pâtissier 2021
Conseils pour le CAP de pâtisserie

Nouveau CAP Pâtissier 2021

Dès 2021, un nouveau CAP Pâtissier avec de nouvelles conditions sera mis en place.

C’est un vrai bouleversement non pas dans le savoir-faire qui sera presque identique mais dans les modalités de l’obtention du CAP. En résumé, l’épreuve pratique sera divisée en 2 journées d’épreuve et des stages obligatoires seront nécessaires même aux candidats libres ! Les coefficients vont aussi changer pour rendre la pratique encore plus importante par rapport aux matières générales et sauf erreur de ma part, la langue vivante qui était facultative devient obligatoire pour ceux qui n’ont pas d’équivalence de diplôme au même titre que les mathématiques, le français, le sport, l’art et l’histoire-géo.

Quels sont les changements du CAP Pâtissier dès 2021 dans le détail ?

Essayons de lister les différents points du CAP Pâtissier. En soi, ce n’est pas forcément nouveau mais c’est organisé différemment et des pâtisseries laissées pour compte tels les gâteaux de voyage auront plus de chance de tomber.

Deux examens pratiques auront lieu sur 2 jours.

Un premier examen pratique de coefficient 9 sur une durée de 5h30 consistera en :

  • 30 minutes de partie écrite pour répondre à des questions sur les compétences professionnelles et le savoir-faire liés aux pâtisseries à réaliser dans l’épreuve pratique suivante.
  • L’épreuve pratique de 4h50 avec la réalisation d’au moins deux pâtes dont une levée (PL), levée feuilletée (PLF) ou feuilletée (PF) de la PL, une crème cuite, un fonçage et préparation de petits fours secs ou moelleux ou d’un gâteau de voyage ou d’une meringue. Toutes les recettes sont celles déjà présentes dans l’ebook.
  • 1 oral de 10 minutes pour présenter et défendre sa production

Un second examen pratique de coefficient 7 sur une durée de 7h consistera en :

  • 45 minutes d’écrit avec un « organigramme de travail » et des questions sur les compétences professionnelles et le savoir-faire liés aux pâtisseries à réaliser dans l’épreuve pratique suivante.
  • 4 heures de pratique avec l’élaboration de 2 fonds différents (un pour l’entremets, un autre pour les petits gâteaux), 2 garnitures de nature différente, dressage à la poche, fabrication et application d’un glaçage, au moins un élément de décor en chocolat, écriture au cornet et décoration des produits.
  • 1 oral de 15 minutes pour présenter et défendre sa production

Merci de vous référer aux textes généraux publiés par le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse dans le journal officiel du mois d’avril 2019 pour de plus amples renseignements

Quels seront les impacts pour les candidats libres ?

Les recettes à maîtriser n’ont pas changé même si les candidats auront maintenant plus de chance de tomber sur un gâteau de voyage, des petits fours ou un moelleux. Le nombre d’heures de pratique a augmenté considérablement donc la demande sera bien plus complète.

D’autre part, et c’est le point principal du changement : des stages obligatoires seront mis en place pour l’obtention du CAP Pâtissier même pour les candidats libres.

En effet, deux stages seront à réaliser dans les 3 années qui précèdent la session d’examen.

  • Le premier d’une durée minimale de 7 semaines consécutives (presque 2 mois) en rapport avec le tour (PF, PLF et PF), les petits fours, moelleux et gâteaux de voyage.
  • Le second d’une durée minimale de 7 semaines consécutives en rapport avec les entremets et petits gâteaux.

Cela devient donc extrêmement contraignant et peu de candidats libres auront le temps nécessaire pour faire 2 stages de presque 2 mois consécutifs. C’est bien dommage pour les candidats libres et cela n’aura pas trop d’impact pour les élèves d’écoles ou les apprentis.

Cependant, cela permettra de professionnaliser l’obtention du CAP et les recruteurs n’auront plus cette inquiétude d’embaucher un candidat libre sachant qu’il aura tout de même environ 4 mois d’expérience professionnelle minimum.

Bon courage à tous !

27 commentaires

  • Véronique

    Merci pour votre article! Moi qui hésitais à m’inscrire en octobre 2019 ou 2020, je n’ai plus d’hésitation, je m’inscrirai en octobre prochain en tant que candidat libre puisque 2020 sera la dernière année sans stage obligatoire, impossible pour moi de caser 2x 7 semaines, ou alors il faudra que j’attende la retraite, qui est dans longtemps 🙂

  • Helene

    Dur dur pour les stages obligatoires…j’ai passé mon CAP en 2018 en casant tant bien que mal 2 semaines de stage sur mes congés. Je travaillais à temps plein en parallèle, alors 14 semaines…On révise quand avec ça?
    Sinon il doit manquer quelque chose dans le descriptif de la 2e épreuve technique sur 7h, je n’en compte que 5.

    • khadidja cherigui

      Bonjour
      Moi je souhaiterais passé mon cap en 2021 mais par contre le stage de 14 semaine est ce qu’il faut les valider avant de passé l’examen ou avant meme l’inscription en mois d’octobre svp ???

    • Imen

      c’est connu qu’en France tout est mis en place pour bloquer en long et en large les gens qui cherchent à avancer dans leur vies quelque soit le domaine …..vivement les anglo-saxons pour ça, montre moi ce que tu sais faire et non pas montre moi ton diplôme obtenu après une langue bataille dépourvue de plaisir

  • Elodie

    Bonjour,
    Je souhaitais préparer mon cap pour le passer en 2021 mais en voyant ces changements, j’envisage de le passer directement en 2020.
    Toutefois, je m’interroge sur le temps de préparation. Pensez-vous que 6 bons mois soient suffisants sachant que j’ai de très bonnes bases en pâtisserie mais rien de professionnel ?
    Merci d’avance,

    Cordialement

      • Bernard

        Bonjour,
        Je suis passionnée de pâtisserie depuis l’enfance. Hélas à cause d’une maladie orpheline je n’ai pas pu faire mon CAP pâtissier comme je le voulais. Du coup je réfléchie pour le passer en candidat libre. Je me pose juste la question pour les stages. J’ai une reconnaissance qualité travailleur handicapé, est-il possible de les adapter au niveau du temps de travail, en temps partiel par exemple ?

  • Liliane

    Bonjour,
    Pour moi ce changement n’est pas forcément une mauvaise nouvelle puisque j’ai le projet de passer le CAP en 2021 voir peut être 2022 car je suis en retraite fin 2020 et là j’aurai tout mon temps pour les stages. A condition bien sûr que les candidats libres soient aussi bien accueillis chez les professionnels que les candidats écoles. Sans compter que je suis justement très intéressée pour avoir le plus d’expérience possible.
    Ma question concerne l’épreuve de langue qui devient obligatoire si j’ai bien compris à moins que l’on ait une équivalence de diplôme.
    Que faut-il comprendre ? Je n’ai pas eu le BAC mais j’ai déjà des CAP et BP autres professions pour lesquels j’ai validé les épreuves de langue. Dans ce cas est-ce que je devrai la repasser ou pas ? et est-ce la même chose pour les matières français, mathématiques et histoire ?
    Merci d’avance de votre réponse. Excellent site !!

    Bien cordialement

    • Grégory

      Bonjour, je ne peux malheureusement pas vous repondre. Je ne suis pas sur de moi. Il vaut mieux contacter directement la maison des examens. Cordialement,

    • mary gallerent

      en retraite nous ne relevons d’aucun organisme, donc impossible de signer des conventions tripartites, donc pas de stages possibles, une seule solution: retraite paisible????
      notre âge non plus n’est pas aidant,,,,,donc aucune solution pour les candidats libres avec ce nouveau référentiel.

      • Pauline

        Bonjour,
        Vraiment dommage pour les candidats libres en effet…
        Savez-vous s’il est possible d’effectuer son stage à l’étranger? Je réside à l’étranger et souhaitais me préparer en ligne pour revenir en France passer l’examen.
        J’ai entendu dire que les stages ne pouvaient s’effectuer qu’en France mais impossible de trouver un site qui confirme cette information!
        Merci par avance

  • Noureddine

    Quelle erreur ! Ce CAP était devenu très prisé et jouissait de la hype autour des émissions de pâtisserie. Un véritable aubaine pour revaloriser un beau métier qui passait en désuétude…
    Et BIM ! on casse tout. Une belle dynamique économique tuée dans l’œuf…

    • Grégory

      Tout a fait d’accord. Ils ont juste repondu a un lobby des professionnels. L’administration n’est jamais tres bien conseillee. Malheureusement.

  • Sophie K

    Bonjour,
    Dans quel type de structure le stage peut il être effectué ? Uniquement en pâtisserie ? Ou bien est ce possible également en restauration ?
    Pas simple pas simple cette réforme…
    Cordialement
    Sophie K

  • Elodie

    Bonjour
    Jai louper les inscription de 2019
    Si je m’inscris cette année soit octobre 2020 es que je fais partis de cette reforme et je dois faire les stages ?

    Merci
    Elodie

  • rothureau

    Ce nouveau référentiel est un gage pour les professionnels du secteur ,il faut savoir que chaque année environ 10000 personnes tentaient de passer l’ancien CAP pâtisserie .Les professionnels voyaient arrivés dans leurs labos des gens peu ou pas investit ,avec une méconnaissance du métier…. avec ce nouvel examen c’est enfin une réelle opportunité d’avoir des gens compétent et qui connaiteront les domaines de l’entreprise ( avec tout ce qui gravite autour ,l’emploi des machines ,la commercialisation des denrées ,les respect des normes d’hygiènes etc..) voila ce qui me paraissait essentiel a vous dire…

    • fabienne

      Bonjour,
      Je suis bien d’accord avec vous.Cependant étant moi-même candidate et particulièrement investie, je déplore quand même l’accueil de certains établissements concernant une demande de stage.
      A ce jour, j’ai déposé une trentaine de dossiers, la situation sanitaire n’arrangeant pas les choses !
      J’ai essuyé des refus d’emblée sans même avoir le temps de me présenter , il faut que les professionnels jouent aussi le jeu
      Je continue mes recherches bien décidée à trouver !!

  • Elodie

    Bonjour, je suis en pleine reconversion professionnelle… Les stages pour le CAP pâtisserie sont obligés de se réaliser en France ou pas? En tant que candidat libre, doit-on faire un rapport de stage ou pas?
    Merci pour votre réponse.

    • Grégory

      Bonjour Elodie, il faut poser la question au centre d’examen, je ne saurais y répondre. Il n’y a pas de rapport de stage à faire. Cdt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *