Nouveau CAP pâtissier 2021

Nouveau CAP Pâtissier 2021

Dès 2021, un nouveau CAP Pâtissier avec de nouvelles conditions sera mis en place.

C’est un vrai bouleversement non pas dans le savoir-faire qui sera presque identique mais dans les modalités de l’obtention du CAP. En résumé, l’épreuve pratique sera divisée en 2 journées d’épreuve et des stages obligatoires seront nécessaires même aux candidats libres ! Les coefficients vont aussi changer pour rendre la pratique encore plus importante par rapport aux matières générales et sauf erreur de ma part, la langue vivante qui était facultative devient obligatoire pour ceux qui n’ont pas d’équivalence de diplôme au même titre que les mathématiques, le français, le sport, l’art et l’histoire-géo.

Quels sont les changements du CAP Pâtissier dès 2021 dans le détail ?

Essayons de lister les différents points du CAP Pâtissier. En soi, ce n’est pas forcément nouveau mais c’est organisé différemment et des pâtisseries laissées pour compte tels les gâteaux de voyage auront plus de chance de tomber.

Deux examens pratiques auront lieu sur 2 jours.

Un premier examen pratique de coefficient 9 sur une durée de 5h30 consistera en :

  • 30 minutes de partie écrite pour répondre à des questions sur les compétences professionnelles et le savoir-faire liés aux pâtisseries à réaliser dans l’épreuve pratique suivante.
  • L’épreuve pratique de 4h50 avec la réalisation d’au moins deux pâtes dont une levée (PL), levée feuilletée (PLF) ou feuilletée (PF) de la PL, une crème cuite, un fonçage et préparation de petits fours secs ou moelleux ou d’un gâteau de voyage ou d’une meringue. Toutes les recettes sont celles déjà présentes dans l’ebook.
  • 1 oral de 10 minutes pour présenter et défendre sa production

Un second examen pratique de coefficient 7 sur une durée de 7h consistera en :

  • 45 minutes d’écrit avec un « organigramme de travail » et des questions sur les compétences professionnelles et le savoir-faire liés aux pâtisseries à réaliser dans l’épreuve pratique suivante.
  • 4 heures de pratique avec l’élaboration de 2 fonds différents (un pour l’entremets, un autre pour les petits gâteaux), 2 garnitures de nature différente, dressage à la poche, fabrication et application d’un glaçage, au moins un élément de décor en chocolat, écriture au cornet et décoration des produits.
  • 1 oral de 15 minutes pour présenter et défendre sa production

Merci de vous référer aux textes généraux publiés par le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse dans le journal officiel du mois d’avril 2019 pour de plus amples renseignements

Quels seront les impacts pour les candidats libres ?

Les recettes à maîtriser n’ont pas changé même si les candidats auront maintenant plus de chance de tomber sur un gâteau de voyage, des petits fours ou un moelleux. Le nombre d’heures de pratique a augmenté considérablement donc la demande sera bien plus complète.

D’autre part, et c’est le point principal du changement : des stages obligatoires seront mis en place pour l’obtention du CAP Pâtissier même pour les candidats libres.

En effet, deux stages seront à réaliser dans les 3 années qui précèdent la session d’examen.

  • Le premier d’une durée minimale de 7 semaines consécutives (presque 2 mois) en rapport avec le tour (PF, PLF et PF), les petits fours, moelleux et gâteaux de voyage.
  • Le second d’une durée minimale de 7 semaines consécutives en rapport avec les entremets et petits gâteaux.

Cela devient donc extrêmement contraignant et peu de candidats libres auront le temps nécessaire pour faire 2 stages de presque 2 mois consécutifs. C’est bien dommage pour les candidats libres et cela n’aura pas trop d’impact pour les élèves d’écoles ou les apprentis.

Cependant, cela permettra de professionnaliser l’obtention du CAP et les recruteurs n’auront plus cette inquiétude d’embaucher un candidat libre sachant qu’il aura tout de même environ 4 mois d’expérience professionnelle minimum.

Bon courage à tous !

2 commentaires sur “Nouveau CAP Pâtissier 2021

  1. Merci pour votre article! Moi qui hésitais à m’inscrire en octobre 2019 ou 2020, je n’ai plus d’hésitation, je m’inscrirai en octobre prochain en tant que candidat libre puisque 2020 sera la dernière année sans stage obligatoire, impossible pour moi de caser 2x 7 semaines, ou alors il faudra que j’attende la retraite, qui est dans longtemps 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *