Cahier de recettes 2018

Pour les stressés, n’hésitez pas à amener votre cahier de recettes le jour J

Bonjour, un petit message ici pour que tout le monde voit ce que je pense du cahier de recettes à amener ou pas au CAP Pâtissier. Pour moi, tout le monde s’est suffisamment entraîné pour ne pas en avoir besoin.

Cependant, je suis dyslexique, je n’ai jamais eu confiance en moi et tout se melange dans ma tête quand je suis stressé. J’oublie tout et je fais une confiance aveugle dans ce que je lis. Donc ce message s’adresse au type de personnes stressées comme moi. Je suis en plus du genre trouillard par rapport au fait que j ai raté mon CAP blanc à cause d’une coquille dans la FT que le jury n’avait pas remarqué. Les seuls candidats qui ont réussi ont suivi leurs recettes. Nous, les confiants, on s’est fait avoir parce que le jury pensait qu’il n’y avait pas boulette évidente. Je ne fais donc confiance en personne à part moi 🙂

Je conseillerai toute ma vie de prendre son cahier de recettes avec soi le jour J et de comparer les quantités pour annoter la FT lors de l’organigramme pour utiliser sa propre recette. Faites votre organigramme pendant 15 min et gardez 15 min pour annoter votre FT avec les bonnes quantités et visualiser le déroulement de votre pratique dans votre esprit. Rien de pire que de faire face à une pâte trop liquide ou trop dense le jour J par exemple. Meme si elle est bonne parce qu’elle correspond à une autre recette, vous stresserez parce qu’elle n’aura pas le même comportement que lors de vos entraînements, vous penserez avoir tout raté et toute votre pratique sera compromise par votre état d’esprit. Je sais de quoi je parle et je l’ai tellement vu et lu que je sais que c’est commun. Alors bien sûr, tout se passera bien même sans le cahier de recettes mais rien que de le savoir dans votre sac, ça aide les gens comme moi.

C’est pour cela que j’ai rédigé le cahier de recettes, pour les personnes comme moi qui ont des difficultés/stressées et qui veulent quelque chose de tout fait sans les éléments interdits (temperature, ordre mentionné, process, etc.)

Donc mon conseil pour se sentir sûr de soi : on prend son cahier de recettes avec soi lors de l’organigramme, on fait vite (et bien) son organigramme, on annote sa FT pour corriger les quantités d’ingrédients et lors de la pratique, on ne prend que sa FT annotée, surtout pas le cahier de recettes. Après, pour les gens qui se sentent bien, ne le prenez pas, vous avez une chance infime de tomber sur une boulette que le jury n’a pas remarqué (et il ne tiendra pas compte de cela du coup).

Vous l’aurez compris, pour moi, votre état d’esprit est important. Plus vous y allez stressé, moins vous vous en sortirez. Tâchez de trouver la force en vous qui vous permette de rebondir face à n’importe quelle situation stressante. Lors de ma pratique, j’ai complètement foiré ma PLF, hypra liquide, Je me suis rendu compte que ma balance perso était passée en Lb au lieu des grammes à cause de mon stress (j’appuyais partout pour l’activer). Le jury n’a pas apprécié me la voir jeter et recommencer. J’ai eu tout un tas de questions, ça m’a déstabilisé. J’ai failli laisser mon esprit aller à ce qu’il aime faire : « T’es nul, t’es un raté ». J’ai trouvé la force de rebondir et j’ai eu mon CAP grâce aux autres réalisations que j’ai réussies en maîtrisant ce stress grandissant.

Voilà, j’espère que ça vous aidera, Bon courage pour votre pratique et Bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *